ORACLE APEX, atelier de développement rapide

1. Qu’est-ce qu’APEX ?

oracle apex

Oracle Application Express, anciennement Oracle HTML DB et plus communément appelé Oracle Apex, est un Environnement de développement intégré permettant de créer des applications WEB.

Cet environnement est nativement présent dans toute plateforme base de données Oracle, et ce quelle que soit la version. APEX est donc disponible et utilisable de la même manière que vous utilisiez Oracle Express, Standard Edition ou une version Entreprise.

2. Le coût d’utilisation d’APEX

L’atelier de développement informatique APEX est disponible sur toute base ORACLE. Il suffit de parfaire l’installation pour pouvoir bénéficier des dernières versions des composants. Le coût d’installation est donc nul. L’application créée est utilisable directement au travers d’un navigateur WEB.

Et ceci, sans coût additionnel lié au run-time.

Il est donc possible de générer des applications complètes pour un coût nul !

Et l’environnement APEX étant présent, sans limitations, dès la version gratuite ORACLE EXPRESS, vous pouvez installer et utiliser APEX sans coût de licence.

3. APEX, pour quoi faire ?

APEX permet de couvrir un très large panel de besoins. En fait, à partir du moment où vous souhaitez créer une application Full-WEB, avec un besoin de réactivité important, APEX peut être votre solution.

Les cas d’utilisation sont variés et nombreux :

  • application de partage d’informations : listes, formulaires
  • remplacement de formulaires Excel
  • ERP de gestion d’entreprises complets
  • application intranet, ou extranet (Portail d’échange)
  • application de gestion de projets
  • application centralisée de pilotage d’activités, avec tableaux de bord et indicateurs
  • application de consolidation d’informations
  • etc.

4. Les points forts d’APEX ?

4.1 Facteurs clés de succès pour les utilisateurs

  • ergonomie propre et riche, et nativement « homogène »
  • ergonomie moderne et classique : simple à prendre en main, sans besoin de formation si les standards et bonnes pratiques de développement ont été respectés
  • facilité de converser avec les équipes de développement, pour converger sur le besoin et pour ensuite faire évoluer l’applicatif
  • rapidité de la mise en place de la solution à un besoin

4.2 Facteurs clés de succès pour les développeurs

  • prise en main rapide
  • composants graphiques riches
  • fonctionnalités proposées très utiles (manipulation des listes, export Excel, …)
  • gestion de la sécurité, des sessions et de l’authentification prises en charge nativement
  • modèle MVC natif (isolement des règles de gestion)
  • développement possible en mode Web Responsive, adaptable nativement sur tout média (PC, smartphone, tablette)

4.3 Facteurs clés de succès pour les services informatiques

  • application WEB (donc pas de problématique de déploiement, de gestion de version sur les postes de travail)
  • rapidité de développement
  • mode de développement en mode « agile » si souhaité (prototypage rapide)
  • évolutivité de l’applicatif (base de données/écrans) pour prendre en charge les besoins toujours plus urgents des utilisateurs et des changements réglementaires
  • intégration avec d’autres briques logicielles très facile (mode web, connecteurs)
  • APEX est robuste, fiable et sécurisé (à l’image d’ORACLE !)

5. APEX est-il suffisant ?

Les composants graphiques proposés en standard dans APEX sont très riches et variés. Ils permettent de créer des applicatifs avec une ergonomie moderne et une densité d’informations importante. Néanmoins, pour certains besoins, nous préconisons de compléter APEX par FOEX.
foex
FOEX est une bibliothèque de composants encore plus aboutis et qui prennent en charge des comportements graphiques encore plus évolués. Sa description fera l’objet d’un autre article.

6. APEX forcément sur ORACLE ?

Alors oui et non ! L’atelier est disponible au travers de l’environnement SGBD Oracle. Donc, oui une installation ORACLE est nécessaire. Mais, on peut très bien se contenter de la mise en place de la version gratuite ORACLE EXPRESS.

Ensuite, intrinsèquement l’atelier se connecte à votre base de données ORACLE, mais vous pouvez également la connecter à toute autre base de données ORACLE, MYSQL, POSTGRESS, etc.

Donc, si vous êtes sur un applicatif fermé sur lequel vous souhaitez greffer une couche de présentation d’indicateurs, faire des consolidations entre plusieurs briques logicielles hétérogène, APEX peut être votre Solution !

7. La montée en charge ?

APEX ne nécessite que l’usage du listener http embarqué dans la base de donnée Oracle mais, pour des besoins de montée en charge, il peut être couplé avec un Serveur d’Application (Apache, NGinx par exemple).

Les besoins de ressource sont souvent liés au nombre d’utilisateurs simultanés; plus qu’à la volumétrie de la base de données ou à la complexité du modèle ou de l’application. La montée en charge pourra donc s’effectuer en montant le modèle de Base Oracle. On peut très aisément envisager de débuter un projet sous Oracle Express (gratuite), puis passer ensuite sous Oracle Standard Edition. Cette migration est quasiment immédiate en ce qui concerne l’application APEX générée. Le coût est donc uniquement lié à la montée du SGBD ORACLE.

A titre d’information, nous avons développé des applicatifs complexes avec une dizaine d’utilisateurs on-line sur une version ORACLE EXPRESS.